Gross Gerau, victoire de Doucelin Pedicone. Et de 4/4 !


Doucelin Pedicone réussit la passe de 4 et s’impose pour la 4e Coupe d'Europe consécutives cette saison chez les Juniors. Chez les autre dijonnais, Zoé Remy et Lucas Lamirand, les courses sont plus difficiles mais restent pleines d'enseignements et de bons entraînements pour la suite.


Les week-ends s’enchaînent. Une semaine après la coupe d’Europe de Geisingen, le petit monde de la roulette s’était de nouveau donné rendez-vous à Gross Gerau près de Francfort pour la 4e étape de la Coupe d’Europe. AM Sports Dijon avait fait le déplacement avec un effectif plus réduis, certains préférant se mettre au repos avant les premiers grands rendez-vous nationaux du mois de mai.


Chez les juniors, la tâche pour Doucelin Pedicone s’avère encore compliquée. Malgré l’absence de certains des meilleurs patineurs français et italiens, il ne pourra pas compter cette fois sur ces coéquipiers de son équipe Ligne Droite Powerslide, laissés au repos. De plus le niveau des colombiens se renforce encore avec l’arrivée de Saul Herreno, champion du monde en titre du 10km à points et du 15km à point et à élimination en Chine en 2016, dans cette même catégorie Junior. Voilà de quoi, s’il y en avait besoin, motiver notre jeune dijonnais.


Le vendredi, Doucelin réalise un 300m chrono très moyen et prend la 24e place. Curieusement, les instances européennes, ne prennent pas en compte cette épreuve pour le classement général. Tant mieux pour Doucelin. Parallèlement, il réalise un très beau tournoi de 500 m en prenant une belle 7e place, en sortant en ½ finale face aux sprinteurs sud-américains.

Place aux courses de fonds. Sur le 5km à points, nous savons que les Colombiens préfèrent maitriser et contrôler la course de bout en bout et ne pas laisser partir des groupes. Chose qui s’avère très compliqué à Gross Gerau, tant le circuit et le peloton sont rapides. La tactique est donc plutôt de marquer des points en début de course, et d’être présent pour la fin de la course quand tout le monde commencent à être un peu émoussé.

Le début de course est parfait pour Doucelin. Il se lance au combat et prend rapidement 4 points sur le Saul, le Colombien. Il prend alors la tête de la course. Le dijonnais se range dans le peloton et patiente pour la fin. A ce moment-là, le colombien se lance sur tous les sprints face aux hollandais ou aux italiens et engrange les points facilement. Doucelin décide de partir en contre sur la fin de course, à trois tours de l’arrivée. Il reste encore 7 points à prendre. Alors qu’on aurait dû le croire entamé par tous ses efforts, Saul s’accroche dans la route du dijonnais sentant que la course peut basculer et lui échapper. Il tiendra bon et résiste de très belle manière. Il continu d’engranger des points derrière Doucelin. Avec 11 points, contre 15, Doucelin prend donc la 2e place.



Reste donc le 10km a élimination. Le classement et la victoire finale vont se jouer sur cette dernière course entre Doucelin, Saul et l’italien Galli. Ils sont au coudes à coudes avec seulement 1 point d’écart.


Le peloton est tendu. Les patineurs sud-américains sont en surnombre et défendent leurs places avec acharnement. L’italien tombe dans le piège et se fera disqualifier pour faute à 2 km de l’arrivée. A l’entame de l’arrivée, Saul se sent en confiance. Il prend les choses en mains et lance le sprint de loin. Doucelin est bien calé dans sa roue. Il tient bon et viendra le doubler, au lancé de patin, juste sur la ligne au terme d’un sprint long et serré. Retour sur la course : « Sur la course à élimination, c’était plutôt compliqué de se faire une place dans le peloton avec beaucoup de replacement. J’ai dû vraiment batailler pour éviter la chute et l'élimination. Le dernier tour est lancé par le colombien qui est très rapide malgré beaucoup d'effort sur la fin de course. Je réussi à passer dans la dernière ligne droite après avoir construit dans le dernier virage. »



Doucelin remporte ainsi le classement longue distance et le classement général de Gross Gerau.

Après Lagos, Les 3 Pistes et Geisingen, il signe donc sa 4e victoire consécutive et prend sans aucun doute au passage, une petite dose confiance. De bon augure avant de rentrer de pleins pieds dans les échéances nationales qui l’attendent.



64 vues
Les sections

2 Rue Général DELABORDE

DIJON SKATE PARC

21000 DIJON - BOURGOGNE - FRANCE

Tel : 33 (0)3 80 68 26 77

Tel : 33 (0)6 51 10 72 46

Mail : info^amsports.fr

 

Association loi 1901

Agréée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports

Affiliée à la Fédération Française de Roller Sports / Handisports

Labellisé FFRS 3x***

Reconnue d'Utilité Publique

3-3-3.png