KEVIN FOURNERET – Champion de France Marathon Juniors

Dernière mise à jour : 3 mai

CHAMPIONNATS DE FRANCE MARATHON

Dimanche 1er mai 2022 – Treveneuc (Bretagne)

KEVIN FOURNERET – Champion de France Marathon Juniors

TRISTAN FARON – 3e chez les jeunes.

Le circuit très breton choisi par les organisateurs est physique, sinueux, piégeux et donc forcément sélectif.

Sélectif d’ailleurs également pour les prochains Marathon Internationaux des Championnats d’Europe et Championnats du Monde (où la France est tenante du titre). L’ensemble des patineuses et patineurs élites concerné(e)s par la distance sont donc au rendez-vous et prêt(e)s à en découdre.

Le tour de circuit (4km) est à parcourir 10 fois. Le public en nombre s'est réparti pour applaudir les patineurs. Le soleil breton est au rendez-vous. Ah ben oui, tiens il fait beau ! Et heureusement, vu la spécificité du circuit.

Chez les hommes, le champion d’Europe en titre, 2x champion du monde de la distance, vainqueur aux Allées du Parcs de Dijon lors du précédent Marathon des Grands Crus, Nolan BEDDIAF ne laisse aucune chance à ses adversaires. Il s’envole en échappée solitaire et ne sera pas repris.

Le reste du peloton s’étiole au fil des tours, s’observe et ne s’entend pas.


Pour les patineurs d'AM Sports, Doucelin PEDICONE, pas vraiment adepte de ce genre de circuit, produit beaucoup d’effort pour combler les trous, contrôler le peloton ou simplement rouler. Il rentre un peu émoussé au sprint final, avec ses 500m de côte, et termine 8e.



Kevin FOURNERET s’accroche. Il peine dans les montées, lâche le peloton de tête à 8 km de l’arrivée. Il termine seul, au courage, sans se faire reprendre par les poursuivants et termine 12e du scratch, 1er Junior de la course avec plus de 5min d’avance sur le 2e.


Charly GRILLON lâche le peloton et termine 13e, 2 min dernière Kévin.

Chez les jeunes, Tristan FARON prend la 29e place du scratch et une belle 3e place dans sa catégorie.

Charles PAQUET est contraint à l’abandon.




Chez les filles, le circuit règle la course de Zoé REMY dès le premier virage. Prise dans une chute collective sans rien pouvoir faire, elle produit de gros efforts pour revenir sur le peloton. Elle y parvient à mi-course mais ne peut plus rien faire quand le rythme s’accélère et les échappées se forment. Elle termine également au courage et se classe 17e .



Jean PAQUET, prend la 2e place de la course des enfants.

Du côté des vétérans, Cédric FARON termine 7e des VH2, Maximilien DELMOTTE, 13e des VH1.

118 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout